L’ARMEE D’ARMISTICE DANS LA REGION MILITAIRE DE LYON

Lundi 15 décembre 2014 // 12 : LYON Capitale de la RESISTANCE

L’ARMÉE D’ARMISTICE dans la RÉGION MILITAIRE de LYON 1940-1942 :

L’Armistice du 17 juin 1940 prévoyait dans la zone sud de la France, non occupée par les allemands, la mise en place d’une "Armée d’Armistice" limitée à 120000 hommes. Beaucoup d’unités sont dissoutes : le 14° Corps d’armée de Lyon est réduit en 14° Division Militaire (14° DM).
Son chef du 17 août 1940 au 13 juillet 1941 est le général Frère, Gouverneur Militaire de Lyon, qui s’emploie à relever le moral de ses troupes, tout en invitant à camoufler des armes et à se préparer à l’action clandestine.

Les unités ayant échappé à la dissolution et composant cette 14° DM sont les suivantes :

- le 6° BCA (Bataillon de Chasseurs Alpins) de Grenoble, dont beaucoup rejoindront le maquis du Vercors.

JPEG - 39.4 ko
Le 6° BCA à Grenoble

- le 13° BCA de Chambéry
- le 27° BCA d’Annecy, commandé par le chef de bataillon Vallette d’Osia, et avec sous ses ordres le lieutenant "Tom" Morel premier chef du maquis des Glières.

JPEG - 364 ko
Le 27° BCA avec Vallette d’Osia en 2ème ligne

- le 153°RIA (Régiment d’Infanterie Alpine) stationné à Lyon (fort Lamotte) avec 3 sections d’éclaireurs skieurs dans le Vercors.

JPEG - 42 ko
Le 153° RIA place Bellecour

- le 159° RIA le "Régiment de la Neige" auquel Briançon est interdit par l’occupation italienne, est reconstitué à Grenoble (2 bataillons) et Gap (un bataillon).

JPEG - 59.9 ko
Le 159° RIA à Grenoble

- le 1er Régiment de Chasseurs à cheval à Vienne.

JPEG - 59.6 ko
la fanfare du 1er Chasseurs

- le 11° RC (Régiment de Cuirassiers) à la caserne de la Part-Dieu à Lyon : le commandant Descour futur chef militaire de la Résistance y est affecté et les cuirassiers formeront un groupe de combattants du Vercors.

JPEG - 66.2 ko
Le 11° Cuirassiers

- le 2° RAM (Régiment d’Artillerie de Montagne) avec 2 groupes à Grenoble et un groupe hippomobile à Lyon.

JPEG - 58.2 ko
Le 2° RAM à Grenoble

- le 405° RADCA (Défense contre Avions) à Sathonay.
- le 4° Bataillon du Génie à Grenoble - le 4°RG a été réduit à un bataillon...
- la 14° Compagnie Divisionnaire du Train à la Vitriolerie et Sathonay.

Les photos ont été prises à l’automne 1940.
En juillet 1941 le général Frère est remplacé par le général de Saint-Vincent, qui l’année suivante refusera le concours de sa division à la déportation des juifs et sera limogé le 31 août 1942.
Suite au débarquement allié en Afrique du nord, les allemands envahissent la zone sud le 11 novembre 1942 : l’Armée d’armistice est aussitôt dissoute. Beaucoup d’hommes rejoindront la Résistance.

dernière modification 12/2016
Source : La 14° DM devant le maréchal - plaquette mai 1941