L’INDUSTRIE AERONAUTIQUE A LYON EN 1914-1918

Mardi 13 octobre 2015 // 10 : La GRANDE GUERRE 1914-1918

L’INDUSTRIE AÉRONAUTIQUE À LYON PENDANT LA GRANDE GUERRE

DÉVELOPPEMENT
Dès les premiers mois du conflit, menacés par l’avancée allemande, de nombreux constructeurs aéronautiques se délocalisent en région lyonnaise, où existe un tissu industriel favorable, en particulier dans la construction automobile et le travail du bois. Quinze usines produisant des éléments d’avion, huit des moteurs et plusieurs fabricants d’accessoires sont ainsi implantées principalement sur la rive gauche dans les 3ème et actuel 8ème arrondissements et à Villeurbanne.

JPEG - 227 ko
Plan 1914 de l’est lyonnais

CONSTRUCTEURS D’AVIONS [numéros bleus sur le plan]
- 1 - Société Lyonnaise d’Aviation :
Villeurbanne, 34 crs Emile-Zola - Lyon, 109 crs Gambetta, 68 r. de Montplaisir, 11 chemin St-Fulbert. 10000 m² 600 ouvriers — sous-traitance pour Bréguet, Caudron, Letord, Michelin, Nieuport, Sopwith, Spad et Voisin.
- 2 - Usines Letord :
Villeurbanne 156 rte de Crémieu, 89 rte de Vaulx-en-Velin, Lyon chemin St-Isidore. Un bimoteur par jour au ateliers rte de Crémieu.
- 3 - Desfontaines-Schmitt
Lyon, 130 rue Mazenod et 14 rue de Cronstadt. Sous-traitance dans la fabrication de plusieurs types d’avions.
- 4 - Atlas Aviation
Lyon, 117 av. Félix Faure. Transformation de la Compagnie lyonnaise de l’industrie du bois pour la production en série des appareils Spad.
- 5 - Usines Gabriel Voisin
Lyon, 29 rue Danton, dans les locaux de la société Buire-Automobile — montage des appareils Voisin en sous-traitance. À partir de 1915 production d’une bombe torpille de 300 kg.

JPEG - 47.1 ko
transfert d’un avion vers Bron

- 6 - Usines Borel
Lyon 11 chemin de Grange-Rouge (rue Maryse Bastié) — construction des avions Morane, Voisin et d’hydravions. Usine la plus élaborée 30000 m² dont 12000 couverts.
- 7 - Usines Caudron
délocalisées Lyon, 32 chemin des Alouettes, dans les bâtiments de la firme automobile Baron-Vialle — construction des Caudron G3 et G4.
- 8 - Etablissements Robert Esnault-Pelterie
Lyon, 47 rue Croix-Morlon (rue Bataille) - L’une des plus grandes usines françaises de fabrication d’avions et d’hélices en bois. 1000 ouvriers, plus de 60 bombardiers Caproni fabriqués sous licence.
- 9 - Usines Farman
Lyon, 39 rte d’Heyrieux. Construction sous licence, d’abord des avions Voisin, puis des avions Farman 40,41 et 50.

JPEG - 95.2 ko
mécano et avion Caudron

FABRICANTS de MOTEURS et ACCESSOIRES [ numéros rouges sur le plan]
- 1 - Etablissements Moret
Lyon Vaise, 30 rue de St-Cyr. pendant la durée de la guerre production de 70 à 80 tonnes de tubes métalliques par mois à l’industrie aéronautique.
- 2 - Moteurs Gnome et Rhône
Villeurbanne, 188 crs Emile Zola, Lyon place du Bachut dans les locaux de la firme automobile Cottin-Desgouttes à partir de mai 1915 Fabrication des moteurs 80 HP 7 cylindres et 160 HP 14 cylindres.
- 3 - Ateliers Burlat frères
Villeurbanne, 11 rue Poizat. Production du moteur rotatif de la firme, puis des moteurs Salmson sous licence.
- 4 - Moteurs Salmson
Villeurbanne, 11 rue Poizat. production de 75 moteurs Canton-Unné par mois.
- 5 - Entreprise Grémont
Lyon, 177 av. Félix Faure. Fabrication en sous-traitance des moteurs Caudron dans les locaux de la manufacture d’ameublement.
- 6 - Moteurs Lorraine-Dietrich
Lyon, 274 rue de Montplaisir et Lyon la Buire. production en série du moteur Lorraine-Dietrich, avec la participation des Ets Vermorel (Villefranche sur Saône).
- 7 - Entreprise Guérin
Lyon, 37-39 chemin de Montchat (rue Prof. Florence). production de moteurs dès 1915.
- 8 - Etablissements Dubut, Goutte, Bissardon et Dulac
Lyon, 53 rue de Grange-Rouge. Fabrication de nombreuses pièces spécifiques à l’aviation.

JPEG - 64.7 ko
mécanos Salmson

FABRICANTS D’ACCESSOIRES
Production en série dans 10 entreprises : hélices, toile, télécommunications (lampes Grammont), pompes à essence, boussoles, plaques photographiques... L’entreprise Zénith, chemin Feuillat fabriquera 125000 carburateurs.

Une PRODUCTION COLOSSALE
Pendant les 4 années de guerre 56146 avions et 92000 moteurs ont été produits en France, dont la moitié dans les usines lyonnaises.
La proximité du terrain d’aviation de Bron, rapidement développé depuis 1910, a permis le montage des appareils, les mises au point et les essais en vol, avant le départ des avions vers le front.

EXPOSITION : Une exposition sur L’AÉRONAUTIQUE À LYON PENDANT LA GRANDE GUERRE aura lieu du 16 novembre au 20 décembre au Cercle de Garnison au Quartier Général Frère. Elle est organisée par la Bibliothèque Militaire de Lyon en partenariat avec la SLHADA et le Musée Militaire de Lyon.

source : panneau du Musée, travail de la SLHADA / Roland Racine - Lyon 1914-1918 - Sutton 2015