Le XIII° CORPS D’ARMEE de CLERMONT-FERRAND

Samedi 17 novembre 2018 // 9 : La III° REPUBLIQUE

Le XIII° CORPS D’ARMÉE de CLERMONT-FERRAND de 1900 à 1914

En 1872 la France est partagée en 18 régions militaires correspondant chacune à un corps d’Armée (CA). Clermont-Ferrand devient le quartier général du XIII° Corps d’Armée, dont le territoire couvre les départements d’Auvergne (Allier, Puy-de-Dôme, Cantal et Haute-Loire) plus la Loire et l’ouest du département du Rhône.

De 1900 à 1914 les généraux commandant le XIII° CA sont les généraux Tournier 1900-03, Girardel 1903-06, Galliéni mars 1906 pour 3 mois en attendant sa mutation à Lyon en juin, Bazaine-Hayter 1906-07, Percin 1907-09, Goiran 1909-10, Pelletier 1910-12, D’Amade 1912 qui s’est illustré au Maroc, Ruffey 1912-13, Alix 1913-15. L’organisation est identique à celle des autres corps d’armée.

JPEG - 56.6 ko
Entrée du général Girardel en 1903

INFANTERIE
L’infanterie du CA compte 2 divisions, soit 4 brigades et 8 régiments d’infanterie (RI).
25° Division (St-Étienne)
- 49° Brigade (St-Étienne) : 16° RI (Montbrison et St-Étienne) ; 38° RI (St-Étienne)
- 50°Brigade (Aurillac) : 86° RI (le Puy) ; 139° RI (Aurillac).

26° Division (Clermont-Ferrand)
Situation en 1900
-51° Brigade (à Lyon) : 98° RI (Roanne et Lyon) ; 121° RI (Montluçon et Lyon). Ces 2 régiments ont leur partie principale à Lyon.
-52° brigade (Clermont-Ferrand) : 92° RI (Clermont-Ferrand) ; 105° RI (Riom).
En 1901/02 la 51° Brigade est déplacée à Riom. Le 121° passe dans la 52° Brigade et quitte Lyon pour Clermont ; en échange le 105° rejoint la 52° Brigade.
Situation en 1910
-51° Brigade (Riom) : 98° RI (Roanne et Lyon) ; 105°RI (Riom)
-52° brigade (Clermont-Ferrand) : 92° RI (Clermont-Ferrand) ; 121° RI (Montluçon et Clermont). Après 1901/02 seul le 98° RI garde sa partie principale à Lyon au fort Lamotte
En 2018 le 92° RI est le seul rescapé toujours présent à Clermont-Ferrand.

JPEG - 70.7 ko
Le génral Percin avec le président du conseil Clémenceau

CAVALERIE
13° brigade (Clermont) : 30° Dragons (St-Étienne) et 10° chasseurs (Moulins)

ARTILLERIE
13° Brigade (Clermont) : 16° et 36° Régiments d’Artillerie (RA) (Clermont) ; 9° compagnie d’ouvriers d’Artillerie (Clermont) ; Manufacture d’Armes (St-Étienne).

JPEG - 40.7 ko
caserne Gribauval du 16° RA

GÉNIE
13° bataillon du 7° Génie (délocalisé à Avignon) ; Chefferies du Génie à Clermont et St-Étienne.

JPEG - 64.6 ko
Caserne du 7° Génie à Avignon

TRAIN
13° Escadron du Train des Équipages (Moulins).

GENDARMERIE
13° Légion (Clermont)

SERVICE de SANTÉ
13° Section d’Infirmiers Militaires (SIM) (Vichy) ; Hôpitaux Thermaux de Vichy et de Bourbon-l’Archambault ouverts en été ; Hôpitaux mixtes dans toutes les villes de garnison.

ADMINISTRATION et JUSTICE
13° Section de Commis et Ouvriers Militaires d’Administration (Clermont) ; Conseil de Guerre et Prison Militaire (Clermont).

Source : Roger de Beauvoir - Armée Française Album-Annuaires 1900-1909 - Plon-Nourrit Editeurs / Jean Anglade - Clermont-Ferrand autrefois - Horvath 1993