Humbert de GROLEE

Lundi 15 avril 2019 // 3 : La FIN DU MOYEN-ÂGE en NOTRE REGION

HUMBERT DE GROLÉE, SÉNÉCHAL DE LYON 1418-1434

UNE ÉPOQUE TROUBLÉE
Depuis 1407 le royaume de France vit une période de guerre civile entre les factions des Armagnacs et des Bourguignons, alors que le roi Charles VI est fou. À cela s’ajoute le débarquement des Anglais suivi de la catastrophique défaite d’Azincourt (1415).
Robert de Bonnay bailli de Mâcon et sénéchal de Lyon y est tué. Son successeur Philippon de Bonnay son frère (1415-1418) doit en 1417 quitter Mâcon, qui se rallie au duc de Bourgogne. Alors que les anglais occupent l’ouest de la France, la ville de Lyon se rallie au dauphin Charles (futur Charles VII).

Blason d’Humbert de Grolée

UN SÉNÉCHAL COMBATTIF
Humbert de Grolée est né vers 1390, fils d’André de Grolée, seigneur de Passins. Il est le petit-neveu de Jean de Grolée sénéchal de Lyon de 1358 à 1363. Jeune écuyer il devient garde des pont et passages sur le Rhône. C’est un chef militaire et un meneur d’hommes qui doit à sa fidélité de devenir en 1418 sénéchal et capitaine de Lyon, au service du dauphin Charles.
L’assassinat en 1419 du duc de Bourgogne Jean sans Peur scelle l’alliance entre anglais et Bourgogne. Le dauphin passe à Lyon en 1420 : il a absolument besoin du soutien de la ville à laquelle il accorde deux foires annuelles. Lyon est la ville qui "oncques ne varia" dans sa fidélité à la couronne. Cette même année avec Bernard d’Armagnac, Humbert bat la chevauchée bourguignonne du forézien Rochebaron (victoire de la Servette). Avec le renfort de 500 lances et 1000 archers milanais, il étouffe une jacquerie en Forez (1422) et il capture (1423) Jean de Toulongeon, maréchal de Bourgogne, qui assiégeait le château de la Bussière (limite Mâconnais-Beaujolais). Entre temps le dauphin Charles est devenu Charles VII.
La défaite des franco-écossais par les Anglo-Bourguignons à Verneuil (Eure) en 1424 entraîne de grosses pertes régionales, ce qui permet à Toulongeon libéré après rançon de reprendre le château de la Bussière.

Sceau de Humbert de Grolée 1418

UN SÉNÉCHAL DIPLOMATE et ADMINISTRATEUR
Humbert de Grolée se rapproche de Charles de Bourbon, fils du duc Jean prisonnier en Angleterre. Il est l’un des représentants du roi dans tous les épisodes de négociations entre roi de France, Bourgogne, Bourbon et Savoie. Humbert est aussi très présent à Lyon entre ses campagnes. Il est entouré au sein du conseil de défense de la ville d’Ansort de Sautans, de Guillaume des Forges et de Guilher de Montagny en 1421. Pendant ses absences il se fait suppléer par son père puis par Guichard de Marzé. Il a pour lieutenant Gillet de Saint-Priest puis Imbault de Blettereins. Audry Chevriers est lieutenant aux fortifications.

La BATAILLE D’ANTHON - Les DERNIÈRES ANNÉES
Alors que dans les années 1429-1430 se déroule l’épopée de Jeanne d’Arc, Humbert va être le vainqueur de la bataille d’Anthon.

Humbert de Grolée et Raoul de Gaucourt par Gilbert Bouchard

En juin 1430 il défait à Anthon l’armée de Louis de Chalon prince d’Orange parti à la conquête du Dauphiné. Humbert joint ses forces avec celles de Raoul de Gaucourt gouverneur du Dauphiné, du capitaine de routiers Rodrigue de Villandrando et du capitaine lombard Le Borgne de Caqueran. Cette victoire conserve le Dauphiné au roi. Humbert est nommé conseiller et chambellan du roi.
En 1431 il mène une chevauchée en Charolais bourguignon pour contenir et dissuader des féodaux trop combattifs.

Humbert de Grolée meurt en 1434 ; il est inhumé en grande pompe dans l’église des Cordeliers de Lyon, dont sa famille est bienfaitrice depuis 1216.
Humbert était seigneur de Viriville (38) et Châteauvilain.
Un de ses fils Philibert sera le suppléant à Lyon du successeur d’Humbert, Théodore de Valpergue à la fin des années 1440.

UN HOMMAGE TARDIF
Le 16 avril 2019 la Bibliothèque Militaire de Lyon a été baptisée officiellement du nom d’Humbert de Grolée. La plaque a été dévoilée par le général Loiacono Gouverneur Militaire de Lyon.

la plaque à l’entrée du Cercle Bellecour

Sources : Bernard Demotz et coll. - Les Gouverneurs de Lyon - ELAH 2011 / vignette : Gilbert Bouchard - l’Isère en BD t.2 -copyright Glénat

Répondre à cet article

2 Messages