La GARNISON de LYON en 1939

Mercredi 14 août 2019 // 11 : L’ENTRE-DEUX-GUERRES et la CAMPAGNE de 1940

La GARNISON DE LYON et ENVIRONS en 1939

En 1939 Lyon est le siège de l’état-major de la la 14ème Région Militaire ; le Gouverneur militaire de Lyon est depuis 1938 le général Robert Touchon. Toutes les directions régionales des services (Intendance, Santé, Génie...) sont présentes.

ARMÉE DE TERRE
Unités Combattantes
-99° RIA (Régiment d’infanterie Alpine) au fort Lamotte avec un détachement à Sathonay.

11/11/1936 musique des Tiraillleurs


- 5° RTM (Régiment de Tirailleurs Marocains) détachements à Lyon et à la Valbonne (la partie principale est à Bourg et Belley).
-28° RTT (Tirailleurs Tunisiens) un détachement à Sathonay (la partie principale est à Montélimar).

09/1939 le 9° RC à la Part-Dieu


- 9° régiment de Cuirassiers à la Part-Dieu. À la mobilisation de septembre 1939, le 9° RC éclate en 4 Groupes de Reconnaissance de Corps d’Armée (GRCA) ou de Division d’Infanterie (GRDI) :
- Le 20° GRDI rattaché à la 27° Division Alpine
- Le 22° GRDI rattaché à la 28° Division Alpine
- le 91° GRDI rattaché à la 1° DI Nord-africaine (1° DINA)
- le 20° GRCA dépendant du 14° Corps d’Armée.
-5° bataillon de Dragons portés à la Part-Dieu.
-9° Spahis Algériens à Vienne.

14/07/1935 automitrailleuse AMR 35 du 5°Dragons Portés


- 14° compagnie Régionale du Train (la Part-Dieu)
-54° RANA (Régiment d’Artillerie Nord-Africaine) à la Vitriolerie.
-6° RA à la caserne de la Doua ? : dissous le 1/09/1939 au profit du 44°RALD et du 51°RA
- 405° RA-DCA (Défense contre avions) à Sathonay.

11/11/1937 artillerie tractée par chenillette Renault UE

Unités non Combattantes
14° Bataillon d’Ouvriers d’Artillerie
14° section de Commis et Ouvriers
Centre Principal de Mobilisation d’Infanterie 142 (fort Lamotte)
Centres n°14 de Mobilisation de cavalerie et du Train (Part-Dieu), d’Artillerie (Vitriolerie)

Service de Santé
14° SIM (Section d’Infirmiers Militaires)
Hôpital Militaire Desgenettes et annexe Villemanzy.
École du Service de Santé Militaire.
Pharmacie d’Approvisionnement et Dépôt de matériel Santé (au fort Saint-Jean).

UNITÉS MISES EN ACTIVITÉ À LA MOBILISATION
La Région met en place les état-majors des grandes unités :
- XIV° Corps d’Armée -général Touchon
-28° Division d’Infanterie Alpine (active) -général Lestien
-64° Division d’Infanterie Alpine (réserve) général Cartier
-1ère Division d’Infanterie Nord-Africaine (active)
-5° Division d’Infanterie Nord-Africaine (réserve)
-2° brigade de Spahis Algériens (active).

Autres unités de réserve mobilisées dans la région : le 299° RIA dérivé du 99° RIA, le 14° Zouaves...

ARMÉE DE L’AIR
La BA 105 est établie à Bron. Elle héberge la 35° Escadre d’Observation et la 55° Escadre de Reconnaissance/Observation qui rejoindront d’autres bases à la mobilisation.
La base entraîne également des réservistes : Groupe Aérien Régional GAR 562 équipé pour la chasse qui devient le Groupe de Chasse III/9 début 1940 restant sur place.

14/07/1935 les drapeaux des escadrilles à Bron

GENDARMERIE
Sont implantés à Lyon la 14° Légion de Gendarmerie et la 3° Légion de Garde Républicaine Mobile (GMR) avec un escadron à cheval logé à la Part-Dieu et des compagnies dispersées dans les garnisons de la région.

source : Emplacement des Troupes de l’Armée Française -Lavauzelle 1939

Répondre à cet article