La famille de GROLEE, sénéchaux de Lyon

Vendredi 14 mai 2010 // 3 : La REGION et les ROIS de FRANCE

La Famille de GROLÉE (GROSLÉE) :

C’est une famille du Bugey, dont le château du XIe siècle dominait le Rhône au sud-ouest de Belley. Au XIIe siècle ils ont des biens à Lyon ; Jacques Ier est sénéchal de Lyon en 1180 pour l’archevêque-comte : il cède en 1216 un terrain aux Cordeliers (église St Bonaventure). La rue voisine porte encore leur nom.

JEAN de GROLÉE, sénéchal de Lyon 1358-1363

Grolée De la branche cadette, Jean de Grolée sire de Neyrieu est au service du dauphin Humbert II qu’il accompagne dans sa croisade en orient (1345-47). En 1349 lors de la cession du dauphiné au dauphin Charles, futur Charles V, il passe à son service. Les Dauphinois sont battus par les Savoyards aux Abrets (1354 guerre de septante ans), Jean de Grolée y est capturé. Libéré, il se distingue ensuite contre la chevauchée de Robert Knolles en Beaujolais et se porte au secours du dauphin.

En 1358 il est nommé bailli de Mâcon et sénéchal de Lyon. Il fait partie des négociateurs du traité de Brétigny (1360). La paix jette sur les routes les mercenaires sans emploi. L’année suivante, il défend Anse contre les routiers, mais ne peut s’opposer à la prise de Brignais. Jean de Grolée est capturé lors de la défaite de l’armée royale à Brignais (1362) : il est mis à rançon par les routiers. Il perd ses fonctions en 1363.
Il participe à l’expédition à Constantinople d’Amédée VI de Savoie (1366-67) qu’il soutient ensuite contre le sire de Beaujeu. Jean de Grolée meurt vers 1383-84. Sa descendance s’éteint avec les marquis de Bressieux en 1643.

HUMBERT de GROLÉE, sénéchal de Lyon 1418-1434

Humbert de Grolée, né vers 1390-1434), sire d’Ilins est un petit-neveu de Jean ; il est nommé en 1418 bailli de Mâcon et sénéchal de Lyon. Le titre de bailli de Mâcon est devenu virtuel, car en 1417 le duc de Bourgogne s’est emparé du comté de Mâcon,

Humbert de Grolée repousse une chevauchée bourguignonne en 1420, reçoit des renforts du duc de Milan, étouffe une jacquerie en Forez (1422), capture Toulongeon, maréchal de Bourgogne, qui assiégeait le château de la Bussière (1423). Libéré après rançon Toulongeon s’empare de la Bussière en profitant des grandes pertes régionales subies lors de la défaite de Verneuil contre les Anglais (1424).

JPEG - 18 ko
Sceau de Humbert de Grolée 1418

Humbert de Grolée, fidèle du roi de France Charles VII, est un représentant du roi à chaque épisode de négociation. Son fait d’armes le plus connu est sa participation à la défense du Dauphiné menacé par le prince d’Orange, vassal du Duc de Bourgogne ; il est victorieux à Anthon (juin 1430) avec l’aide de Raoul de Gaucourt gouverneur du Dauphiné et du routier Villandrando. Il est enterré en l’église des Cordeliers à Lyon ; d’Humbert de Grolée descendent les marquis de Viriville.

PHILIPPE de GROLÉE, sire d’Illins

Fils cadet de Humbert, il supplée dans les années 1446 et suivantes le sénéchal Théodore de Valpergue, successeur de son père (1435-1458)

Source : B. Demotz & coll. - Les Gouverneurs de Lyon - ELAH 2011