1- Des Gaulois aux Carolingiens

Des GAULOIS aux ROMAINS puis aux FRANCS, du IVème siècle av JC à l’an 1000 :

Notre Région vers -300 est habitée par une population gauloise : une puissante confédération Allobroge est établie en Savoie- Dauphiné et des peuples comme les Ségusiaves occupent Forez et Lyonnais.

La domination romaine s’est établie progressivement entre -121 et -60 avant la conquête du reste de la Gaule par Jules César, pour s’achever vers -13 sous Auguste pour les Alpes centrales.

Lugdunum (Lyon) fondée en -43 par Munatius Plancus devient capitale des Gaules en -12. L’Empire Romain a longtemps assuré la paix à la population gallo-romaine, avant de connaître une période de décadence.

A partir de 443, les Burgondes s’implantent de manière négociée dans la région et fondent un royaume, dont Lyon est la capitale vers 470.

Vers 534-536 les Francs (Mérovingiens) conquièrent le royaume burgonde et Lyon perd sa place de capitale. Sous la dynastie mérovingienne, la région passe d’un souverain à l’autre au hasard des successions et des partages. L’un d’eux, Gontran, intéresse plus spécialement notre région.

Les Carolingiens Charles Martel, Pépin le bref, Charlemagne contrôlent la région de 733 à 888 et assurent l’essor de la route du Mont-Cenis à la place du Petit-Saint-Bernard, utilisé préférentiellement auparavant. Après 840 l’Empire carolingien est partagé (843 traité de Verdun) et entre en décadence. Dans notre région un Royaume de Bourgogne dure de 888 à 1032.